Craignez vous tellement cette journée à venir que vous ne pouvez même pas vous lever le matin?

Manque de motivation, rien d’intéressant à faire ou peut-être trop de choses à faire,… rester au lit est tellement mieux, bien au chaud, tout confort,... Ou peut-être que c’est vos peurs et l’anxiété qui vous clouent au lit, vous empêchant de vous lever et de briller comme le soleil que vous êtes.


Et si je vous disais que l’Ayurveda m’a aidé ?


Avoir été élevée en tant que femme blanche dans une famille qu’on pourrait qualifier de privilégiée, ayant eu la possibilité d’aller à l’école, d’être ingénieure, et participer à des activités physiques extérieures, je n’aurais pas pensé être un jour affectée par des problèmes de santé mentale.


Aussi petits qu’ils puissent être comparés à ce que d’autres personnes traversent, il n’y a pas de petites difficultés dans la Vie. Et des fois on peut être amené à garder pour nous ce qui nous empêche d’avancer parce qu’on n’imagine pas que ce soit assez important, comparé aux autres.


Mais cela nous arrête. Tous les jours.


Quand j’ai découvert l’Ayurveda, j’étais tellement habituée à mes questions sans réponses que j’y étais devenue insensible mais j’étais aussi désespérée d’une certaine manière, cherchant une solution pour me sortir de cette passe. Il devait y avoir quelque chose d’autre.


Et c’est alors que le livre de Sahara Rose, disponible uniquement en anglais malheureusement, « Discover Your Dharma – A Vedic Guide to Finding Your Purpose » est apparu de nulle part mais m’a apporté l’aide dont j’avais besoin. J’ai commencé à le lire avec tous les doutes que l’on peut avoir quand on découvre quelque chose de nouveau mais rapidement, j’ai remarqué que de manière très simple mais profondément marquante, je me suis redécouverte, reconnectant avec mon cœur, mon entourage et la Vie elle-même. J’étais tellement curieuse que je me suis procurée le deuxième livre de Sahara « Ayurveda – Le Guide de Référence » et, comme lors de ma lecture de « Discover Your Dharma », j’ai ressenti le besoin et la curiosité de mettre en application ce que je lisais pour me faire ma propre opinion. Et me voici, voulant confirmer que ça fonctionne.


En Ayurveda, comme je l’ai déjà expliqué, il y a trois différentes constitutions. L’une est physiquement plus fine et mince, ayant des difficultés à prendre du poids, aimant l’art, très créative et souvent en train de faire quarante mille choses à la fois, toujours en mouvement.

Une deuxième constitution est plus typiquement moyenne, musclée et caractérisée par une force profonde la poussant à l’accomplissement de grandes choses, faisant preuve d’une intelligence toute aussi grande, mais aussi ayant tendance à être impatiente et frustrée.

La dernière constitution est plus robuste physiquement parlant, prenant du poids facilement, avec un grand cœur, tel que rien n’est important quand on reçoit un câlin de cette personne.


L’Ayurveda est basé sur ces constitutions dont nous avons tous un mélange et nous donne un manuel d’utilisateurs pour chacune d’elles. Expliquant à quelle heure il est préférable que nous nous levions, quel type d’exercice nous devrions faire, quand nous devrions manger, qu’est-ce que nous devrions manger, à quelle heure nous devrions aller nous coucher, comment prendre meilleur soin de notre corps, quel genre de méditation et yoga nous devrions faire. Tout étant lié à l’heure qu’il est dans la journée, aux saisons et à la période de notre vie.


Je voulais partager avec vous que rien qu’en lisant le livre de Sahara et appliquant une routine quotidienne toute simple, en apprenant beaucoup au sujet de mon corps et pourquoi il réagit de la manière dont il le fait, j’ai été capable de rétablir l’équilibre, me réveiller pleine d’énergie et me sentir en chemin vers un état de bien-être et santé que je ne suis pas sûre d’avoir jamais connu avant.


C’est pourquoi j’ai continué à lire et apprendre à ce sujet, et même suis retournée à l’école pour ça, pour vous apporter cette simple mais tellement profonde et puissante connaissance, et vous aider à connaitre votre corps, écouter sa voix douce et avoir les outils nécessaires pour répondre à ses nouveaux besoins.


Comme je ne suis pas encore certifiée en tant que Conseillère de Santé en Ayurveda, je ne peux pas encore vous voir en consultations en tant que telles mais ce serait un grand plaisir que de vous apporter plus de réponses et répondre à vos questions si vous en avez.


N’hésitez pas à me contacter, j’ai hâte de faire votre connaissance,


Avec toute mon affection,


Marianne


4 vues0 commentaire