Vous faites-vous ranger dans une certaine catégorie ou peut-être que vous vous y rangez vous-même ?

Anxieux(-se), Déprimé(e), Triste, Dans le déni, Heureux(-se), Meneur(-se), Faible, Riche, Introverti(e), Spirituel(-le),…


Est-ce que ces mots vous correspondent ? Est-ce qu’ils vous décrivent ? Les avez-vous laissé vous décrire ? Vous définir ?


Dans une conversation récente, j’ai pu comprendre quelque chose que je voulais partager avec vous.


Ces mots que nous utilisons pour nous décrire, ces étiquettes que l’on se donne, ils/elles ont un énorme pouvoir sur nous. Nos étiquettes peuvent nous libérer mais aussi nous limiter.


Au début, elles nous rendent service quand on les découvre pour la première fois. Elles ont pour but de nous aider à faire l’inventaire de qui nous sommes à ce moment-là. Et en général, on s’arrête à nos points plus négatifs. J’ai un déficit de l’attention, je suis une perfectionniste, je fais pas ça, je fais ci, je suis ça, je suis pas ci, j’ai ça,…


Cette phase nous fait découvrir tellement de choses. Si vous pouvez regarder ce qui remonte avec toute l’ouverture d’esprit et de cœur dont vous êtes capable, en écrivant ces mots qui vous viennent en quelques minutes d’observation et de réflexion, ou une semaine d’écoute, même peut-être un mois, vous pourrez créer une liste de tous les mots qui répondent à la question « Qui Suis-Je ? »


Par contre, je vous invite fortement à ne pas vous arrêter là. Cette étape n’est que la révélation de ce qui s’est accumulé durant toutes ces années passées de votre Vie. Certains de ces mots ont été tellement profondément imprimés en vous qu’il va falloir un peu plus de temps pour travailler dessus, mais le travail est possible.


Vous n’êtes pas ces Mots. Vous avez le Choix. Si l’un de ces mots ne vous convient pas, vous avez le pouvoir, le droit et le choix de le changer. Pour comprendre ce que ce mot veut vraiment dire et changer votre trajectoire pour changer votre Mot et votre Monde. Vous êtes Vous, et seulement Vous pouvez décider des mots, noms et étiquettes qui vous définissent.


Cela nous amène à la deuxième étape. Après avoir fait l’inventaire de qui vous êtes, la question est « Qui Veux-Je Etre ? ». Et c’est là que le travail commence. Certaines choses vont être plus faciles que d’autres.


Mon conseil : Respirez. Vous êtes parfait(e) tel(-le) que vous êtes, même avec les qualités que vous ne voulez pas et que vous n’aimez pas. Vous en rendre compte est déjà une étape énorme. Votre changement va être aussi durable que l’amour pour vous-même qui le motive. Si vous ne vous aimez pas, comment pouvez-vous changer une étiquette « Fâché(e) » en « Aimant(e) » ?


Le plus gros du changement va peut-être arriver dans les premiers mois ou années de votre découverte. Mais l’Essence de votre Transformation, l’Essence de ce Vous va apparaitre avec l’entrainement et la pratique à travers les nombreuses années de votre Vie. Avec patience, respect, admiration et amour pour Vous-même.


Et vous voulez savoir quelque chose d’autre ? Il y a une troisième étape.


Après avoir découvert ces étiquettes, bonnes ou mauvaises, et fait le travail pour les changer en quelques chose que vous voulez dans votre Vie, la dernière étape et de reconnaitre que n’importe quelle étiquette, bonne ou mauvaise, est en réalité limitante. Et que l’environnement le plus ouvert et aimant serait de ne pas avoir d’étiquette en particulier mais sentir ce flow qui fait que vous êtes Vous-même, connecté(e) avec votre But dans Votre Vie et votre Voix Intérieure. De ne pas se cacher derrière un concept ou juger autrui à cause de vos filtres personnels et de ce qu’un mot signifie dans votre Vie. La Vie, le Bonheur, l’Amour, ces mots ne signifient pas la même chose pour tout le monde. Le voir, comprendre et savoir vous aide à vous concentrer sur vous et ces signes que vous recevez à l’intérieur de vous, messages de la Vie pour vivre votre Destinée.


Dans cette dernière étape cependant, il peut aussi être très facile de se perdre encore une fois dans le vaste Univers qui nous entoure et qui est inconscient et invisible. Alors je dirais que cette dernière phase nécessite une bonne connaissance de qui vous êtes, des racines profondes dans votre réalité pour revenir à ce Vous que vous êtes dans ce Monde. Au service des autres et de vous–même.


Alors, quelles sont vos étiquettes ? Vos mots ? Avez-vous besoin d’aide pour les rediriger vers quelque chose qui vous définit bien mieux ? Voulez-vous vous libérer de cette prison invisible dans laquelle vous êtes et vivre la Vie que vous êtes né(e)s pour Vivre ?


De tout mon cœur,


Marianne



1 vue0 commentaire